Plan de gestion du feu des parcs nationaux Banff, Kootenay et Yoho | Parlez Avec Parcs

IE6 n'est pas compatible.

Contactez-nous pour tout soutien quant à votre navigateur.

Plan de gestion du feu des parcs nationaux Banff, Kootenay et Yoho

La question du feu dans le paysage vous intéresse? Nous voulons connaître votre opinion!

Qu’est-ce qu’un plan de gestion du feu?

Un plan de gestion du feu oriente les efforts de prévention et de contrôle des feux de forêt pour protéger la population, les biens et la nature, ainsi que l’utilisation du feu pour atteindre les objectifs en matière d’écosystème dans les parcs nationaux Banff, Yoho et Kootenay, et ce, pour les dix prochaines années.

De quelle façon le plan de gestion du feu contribue-t-il au plan directeur?

R : Un plan directeur établit l’orientation stratégique pour la prise de décisions concernant la gestion d’un parc. Un plan de gestion du feu établit l’orientation opérationnelle pour les priorités définies dans le plan directeur. Le programme de gestion du feu, qui s’appuie sur le plan de gestion du feu, répond principalement aux priorités en matière d’intégrité écologique et de sécurité publique.

Pourquoi un plan de gestion du feu est-il important?

Le nouveau plan fait fond sur 30 années de planification et d’expérience en gestion du feu. Il définit un cadre juridique et administratif pour la gestion du feu dans un parc national : les stratégies et objectifs de gestion du feu, dont la restauration de l’écosystème à l’aide de brûlages dirigés; la préparation et l’intervention en cas de feu de forêt; les besoins en matière d’organisation et de formation du personnel de gestion des incendies; la surveillance des effets du feu; et les objectifs et les mesures quant aux communications, à la participation du public et à l’expérience du visiteur.

Exprimez-vous!

La consultation publique concernant le plan provisoire se déroulera du 8 février au 30 avril 2019. Les commentaires reçus serviront de fondement aux révisions ultérieures du Plan de gestion du feu des parcs nationaux Banff, Kootenay et Yoho avant son dernier examen et son approbation par les directeurs de ces parcs.


Sommaire

Ce document est un plan détaillé de protection contre les incendies et de rétablissement du feu dans les parcs nationaux Banff, Kootenay et Yoho. Il établit des politiques, une orientation stratégique et des mesures à prendre sur le terrain qui auront des retombées positives pour l’environnement et la population. Il se fonde sur les principes de la viabilité à long terme, d’une mise en œuvre interne coordonnée et d’une stratégie de gestion du feu uniforme à l’échelle nationale. Le plan vise, outre ces parcs, les lieux historiques nationaux Cave and Basin, Rocky Mountain House et Kootenae House ainsi que le ranch Ya Ha Tinda.

Les mesures de gestion découlent d’une orientation stratégique claire, de consultations rigoureuses et de mesures de rendement établies et reposent sur une prise de décisions fondée sur la science. En vue de la rédaction du plan, on a consulté des gestionnaires de l’Agence Parcs Canada, les peuples autochtones, des intervenants et les gestionnaires des terres adjacentes au sujet d’occasions et de difficultés communes et de stratégies mutuellement avantageuses pour gérer et utiliser le feu dans le paysage.

Le premier plan de gestion des incendies du parc national Banff (White, 1984) a ouvert la voie à une gestion du feu progressiste et fondée sur la science pour compenser les effets négatifs de la suppression des incendies sur les terres de Parcs Canada dans les parcs des montagnes. Plus de 30 ans plus tard, les travaux de surveillance et de recherche ont permis de déterminer qu’une action ciblée est requise pour : 1) protéger le public et les infrastructures le cas échéant; 2) permettre au feu de forêt de jouer son rôle écologique avec un minimum d’intervention lorsque c’est possible; 3) procéder à des brûlages dirigés pour compenser les effets négatifs de la suppression des incendies.

Le plan vise principalement à protéger le public et les infrastructures contre les effets néfastes des feux de forêt. Pour ce faire, il prévoit des niveaux de ressources minimum clairement établis, des lignes directrices pour la préparation et l’établissement de zones stratégiques de feu. De plus, les lignes directrices relatives à la gestion du combustible portent sur le maintien et l’amélioration des aires actuelles de gestion du combustible ainsi que sur la création de coupe-feu dans le paysage pour contribuer à l’utilisation sécuritaire de brûlages dirigés dans les parcs nationaux Banff, Kootenay et Yoho.

Pour que le programme de gestion du feu de Parcs Canada soit une réussite, il faut que la population admette que le feu est essentiel à la préservation de la structure, de la fonction et de la diversité biologiques. Il est nécessaire d’accepter le concept et la pratique de la cohabitation avec le feu et d’en atténuer les effets pour assurer la protection du public, des biens et des écosystèmes. C’est pourquoi, dans le plan, les communications avec le public, la mobilisation et l’expérience du visiteur sont des éléments clés de la mise en œuvre du programme de gestion du feu.


La question du feu dans le paysage vous intéresse? Nous voulons connaître votre opinion!

Qu’est-ce qu’un plan de gestion du feu?

Un plan de gestion du feu oriente les efforts de prévention et de contrôle des feux de forêt pour protéger la population, les biens et la nature, ainsi que l’utilisation du feu pour atteindre les objectifs en matière d’écosystème dans les parcs nationaux Banff, Yoho et Kootenay, et ce, pour les dix prochaines années.

De quelle façon le plan de gestion du feu contribue-t-il au plan directeur?

R : Un plan directeur établit l’orientation stratégique pour la prise de décisions concernant la gestion d’un parc. Un plan de gestion du feu établit l’orientation opérationnelle pour les priorités définies dans le plan directeur. Le programme de gestion du feu, qui s’appuie sur le plan de gestion du feu, répond principalement aux priorités en matière d’intégrité écologique et de sécurité publique.

Pourquoi un plan de gestion du feu est-il important?

Le nouveau plan fait fond sur 30 années de planification et d’expérience en gestion du feu. Il définit un cadre juridique et administratif pour la gestion du feu dans un parc national : les stratégies et objectifs de gestion du feu, dont la restauration de l’écosystème à l’aide de brûlages dirigés; la préparation et l’intervention en cas de feu de forêt; les besoins en matière d’organisation et de formation du personnel de gestion des incendies; la surveillance des effets du feu; et les objectifs et les mesures quant aux communications, à la participation du public et à l’expérience du visiteur.

Exprimez-vous!

La consultation publique concernant le plan provisoire se déroulera du 8 février au 30 avril 2019. Les commentaires reçus serviront de fondement aux révisions ultérieures du Plan de gestion du feu des parcs nationaux Banff, Kootenay et Yoho avant son dernier examen et son approbation par les directeurs de ces parcs.


Sommaire

Ce document est un plan détaillé de protection contre les incendies et de rétablissement du feu dans les parcs nationaux Banff, Kootenay et Yoho. Il établit des politiques, une orientation stratégique et des mesures à prendre sur le terrain qui auront des retombées positives pour l’environnement et la population. Il se fonde sur les principes de la viabilité à long terme, d’une mise en œuvre interne coordonnée et d’une stratégie de gestion du feu uniforme à l’échelle nationale. Le plan vise, outre ces parcs, les lieux historiques nationaux Cave and Basin, Rocky Mountain House et Kootenae House ainsi que le ranch Ya Ha Tinda.

Les mesures de gestion découlent d’une orientation stratégique claire, de consultations rigoureuses et de mesures de rendement établies et reposent sur une prise de décisions fondée sur la science. En vue de la rédaction du plan, on a consulté des gestionnaires de l’Agence Parcs Canada, les peuples autochtones, des intervenants et les gestionnaires des terres adjacentes au sujet d’occasions et de difficultés communes et de stratégies mutuellement avantageuses pour gérer et utiliser le feu dans le paysage.

Le premier plan de gestion des incendies du parc national Banff (White, 1984) a ouvert la voie à une gestion du feu progressiste et fondée sur la science pour compenser les effets négatifs de la suppression des incendies sur les terres de Parcs Canada dans les parcs des montagnes. Plus de 30 ans plus tard, les travaux de surveillance et de recherche ont permis de déterminer qu’une action ciblée est requise pour : 1) protéger le public et les infrastructures le cas échéant; 2) permettre au feu de forêt de jouer son rôle écologique avec un minimum d’intervention lorsque c’est possible; 3) procéder à des brûlages dirigés pour compenser les effets négatifs de la suppression des incendies.

Le plan vise principalement à protéger le public et les infrastructures contre les effets néfastes des feux de forêt. Pour ce faire, il prévoit des niveaux de ressources minimum clairement établis, des lignes directrices pour la préparation et l’établissement de zones stratégiques de feu. De plus, les lignes directrices relatives à la gestion du combustible portent sur le maintien et l’amélioration des aires actuelles de gestion du combustible ainsi que sur la création de coupe-feu dans le paysage pour contribuer à l’utilisation sécuritaire de brûlages dirigés dans les parcs nationaux Banff, Kootenay et Yoho.

Pour que le programme de gestion du feu de Parcs Canada soit une réussite, il faut que la population admette que le feu est essentiel à la préservation de la structure, de la fonction et de la diversité biologiques. Il est nécessaire d’accepter le concept et la pratique de la cohabitation avec le feu et d’en atténuer les effets pour assurer la protection du public, des biens et des écosystèmes. C’est pourquoi, dans le plan, les communications avec le public, la mobilisation et l’expérience du visiteur sont des éléments clés de la mise en œuvre du programme de gestion du feu.


Plan de gestion du feu des parcs nationaux Banff, Kootenay et Yoho

Il ne vous faudra qu'environ 15 mintues pour remplir le formulaire ci-après.

L’une des étapes clés de l’élaboration d’un plan de gestion du feu consiste à recueillir les points de vue des nations autochtones, des principaux intervenants et du grand public. Parcs Canada a absolument besoin de leur apport pour s’assurer que l’orientation choisie pour l’avenir reflète les perspectives et les aspirations du peuple canadien, au nom de qui il détient le parc en fiducie.


Les options sont limitées à
Les options sont limitées à

Le plan de gestion du feu décrit comment Parcs Canada compte, dans les dix prochaines années, prévenir et contrôler les feux de forêt dans les parcs nationaux afin de protéger le public et les biens et de restaurer l’environnement.

Une évaluation environnementale stratégique préliminaire a été préparée pour aider Parcs Canada à mieux comprendre les impacts possibles de l’exécution du plan.

Ajax loader transparent
Vous n'avez pas reçu de confirmation?
Il semble que vous soyez déjà inscrit(e). Veuillez inscrire votre mot de passe ou choisissez un autre courriel identifiant.
Veuillez tenir pendant que votre réponse est soumise